06/03/2006

Zabar's

Mon supermarché préféré. On y trouve les meilleurs fromages italiens de tout New York, des huiles d'olive délicieuses, des pains de mie à vous faire saliver dès que le grille pain les avale. Les gens sont super. J'y ai trouvé tout ce qu'il me fallait pour mes sushis mais aussi l'année dernière pour faire cette terrine de pâté de volaille aux herbes. Vive Zabar's ! 
C'est chez Zabar's que j'ai vu David pour la première fois. Il était avec son frère. Benedict qui commençait le collège n'avait pas encore cette assurance que le sport tel qu'on le pratique ici apporte aux adolescents. C'est lui tout d'abord que j'avais remarqué.
Ce visage très fin plein de tâches de rousseur, puis (devant le rayon fromages), j'ai vu son frère, dégingandé, le sourcil froncé qui expliquait quelque chose à ce jeune homme si beau. Très beau aussi, de loin je ne distinguais pas vraiment son âge. Jeune homme ou homme jeune ? Le sourire qu'il me fit quand, m'apercevant, il se rendit compte que j'observais la scène : Benedict voulait un produit et David avait décidé d'en acheter un autre. Le ton montait mais tout restait dans une nuance très britannique. J'ai pensé soudain aux jeunes aristocrates rencontrés autrefois lors d'un séjour dans une école anglaise. Nous nous sommes croisés cette semaine là trois fois. Plus que rare à New York. mais il n'existe pas de hasard, ni à New York, ni ailleurs !

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...