14/04/2011

Ce mystère insondable

Quelle alchimie préside à cette attirance qui nous sépare du reste des hommes et nous fait vibrer dès l'enfance pour nos semblables bien plus que pour les filles ? Pourquoi suis-je toujours fasciné par les garçons que je croise dans la rue, dans le métro ou au parc quand je fais mon jogging ? A New York, les filles sont belles, mais ce sont les mecs que je repère d'instinct et qui me troublent, m'attirent et mes plaisent...

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...