09/10/2011

Eu e o cara da piscina : court-métrage brésilien

L'amour, toujours l'amour. Ou plutôt ici le désir d'un garçon pour son meilleur ami. des non-dits et le rêve qu'enfin quelque chose se passe. Que le brésilien est une belle langue.


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...