01/10/2012

Anthologie palatine

Cypris nous fait brûler pour le désir des filles,
Mais l'Amour nous apprend le désir des garçons.
Vers la mère ou l'enfant, vers qui mes pleurs iront ?
Ma foi, c'est de Cypris que vous tiendrez l'aveu
Que le plus fort sera l'enfant audacieux.
(Méléagre)

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...