02/10/2012

Le plaisir

Cette planche détaillée si elle nous a tout d'abord bien amusé, me fait frémir finalement. Comme si les choses de l'amour, la volupté qui suit et réalise le désir devenaient une simple gestuelle automatique et obligée. Exactement comme les rites et les méthodes employées dans les films pornographiques parce que directement accessibles à des cerveaux goulus mais en manque et parce que plus cinégéniques, et que des tas de garçons pensent être les seules façons de faire l'amour. L'amour, le sexe, c'est l'imaginaire, le naturel, l'instinct, parfois la maladresse. Ce n'est pas une technique éprouvée pour laquelle on s'entraîne. La performance n'est pas dans la durée d'une érection ou la quantité de sperme giclé mais dans le plaisir donné et le plaisir reçu, le contentement de deux êtres qui s'aiment avant, pendant et après l'acte lui-même, après ces quelques secondes d'orgasme que l'amour rend toujours plus fort et plus puissant...

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Maurice :
Que cela est bien vrai.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...