23/11/2011

L'Education sentimentale

"Il voyagea - il connut les mélancolies des paquebots, les froids réveils sous la tente, l'étourdissement des paysages et des ruines, l'amertume des sympathies interrompues. - Il revint" (Gustave Flaubert)

1 commentaire:

Anonyme a dit…

... Il fréquenta le monde, et il eut d'autres amours encore. Mais le souvenir continuel du premier les lui rendait insipides ; et puis la véhémence du désir, la fleur même de la sensation était perdue. Ses ambitions d'esprit avaient également diminué. Des années passèrent ; et il supportait le désoeuvrement de son intelligence et l'inertie de son coeur.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...