11/08/2014

Demi-dieux


Non, vraiment, n'en déplaise à certains, la beauté diaphane des garçons, cette vénusté qui passe si vite et rend leur proximité divine et précieuse, l'emporte largement sur celle des filles. Avec les garçons, l'amour est simple, toujours ardent. Leur hésitation même parfois est un jeu di doux. Ils sont l'image en mieux de ce que nous étions lorsque nous sommes plus âgés, le reflet de ce que nous sommes quand nous partageons le même nombre d'années qu'eux, un rivage où l'on rêve d'aborder...

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...